La liste des joueurs et joueuses sélectionnés pour les Championnats du Monde par équipes de Tokyo 2014 

Retrouvez également toutes les interviews des joueurs :

Joueurs français qualifiés pour les Championnats du Monde par équipes de Tokyo

Joueurs français qualifiés pour les Championnats du Monde par équipes de Tokyo

Joueurs français qualifiés pour les Championnats du Monde : Adrien Mattenet,Simon GauzyEmmanuel LebessonStéphane OuaicheTristan Flore. Un remplaçant : Jérémy Petiot

Emmanuel Lebesson - Crédit photo FFTT

Interview de Emmanuel Lebesson

«Après une bonne semaine de stage, c’est important d’avoir une semaine au Japon pour encaisser le décalage horaire. Ce serait bien de finir dans les trois premiers de la poule, ce sera dur évidemment mais je pense que l’on a l’effectif pour. »

Interview de Simon GauzySimon Gauzy - crédit photo FFTT

« Je suis content d’être revenu en France, de m’entraîner avec tout le groupe à l’Insep. On a l’air tous bien. Si nous ne sommes pas prêts, nous n’allons pas tarder à l’être. Il faut absolument battre la Roumanie pour notre premier match. Trois rencontres sont jouables, nous jouerons les deux autres (contre le Japon et le Portugal) sans pression. »

Tristan Flore - Crédit photo FFTTInterview de Tristan Flore

« On s’entraîne bien depuis une semaine, je crois qu’on a tous envie d’y être maintenant. Personnellement, c’est une chance d’être dans l’équipe. Ma blessure à l’épaule m’a peut-être finalement servi. Je sais ce que c’est de devoir en baver pour revenir. C’était un mal pour un bien. »

Interview de Stéphane Ouaiche Stéphane Ouaiche - Crédit photo FFTT

« Je me sens bien, le stage était très intense physiquement. Je me suis senti de mieux en mieux au fil des jours. L’intégration au sein du groupe a été facile, ce sont tous des amis en dehors du ping. Je ne suis pas vraiment stressé avant de partir au Japon. Je sais que ca va être une belle expérience pour moi. »

Joueuses françaises qualifiées pour les Championnats du Monde par équipes de Tokyo

Joueuses françaises qualifiées pour les Championnats du Monde par équipes de Tokyo

Chez les dames, en l’absence de Li Xue qui ne peut disputer l’épreuve en raison des règles édictées par l’ITTF sur la naturalisation des athlètes, la DTN a dévoilé le nom des 4 joueuses sélectionnées :

Les joueuses françaises qualifiées pour les Championnats du Monde 2014 : Carole GrundischLaura GasnierAudrey ZarifLaura Pfefer. Une remplaçante : Marie Migot.

Carole Grundisch - Crédit photo FFTTInterview de Carole Grundisch

« On a eu une grosse semaine de travail à l’Insep. On va avoir une semaine pour s’acclimater à Tokyo même si personnellement je sais à quoi m’attendre puisque notre stage va se dérouler au même endroit que celui que j’ai fait à Tokyo. J’espère que le travail fourni va porter ses fruits. »

Interview de Laura GasnierLaura Gasnier - Créidt Photo FFTT

« J’ai hâte de partir. Nous avons une jeune équipe, avec deux juniors. Forcément, ça va être très compliqué mais au fond de moi je crois que nous sommes capables de faire un exploit, contre les Russes par exemple. »

Laure Pfefer - crédit photo FFTTInterview de Laura Pfefer

« Après avoir participé à mes premiers championnats d’Europe seniors en 2013, ce sera une découverte  pour moi de participer à des championnats du monde. Nous n’avons strictement rien à perdre sur le papier. Pour le moment, je ne ressens pas de stress mais ça va venir avec le début de la compétition. »

Interview de Audrey Zarif Audrey Zarif - Crédit photo FFTT

« Je suis impatiente d’être à Tokyo, de découvrir le haut-niveau chez les seniors. Je vais faire mon maximum pour aider l’équipe avec l’objectif d’emmagasiner de l’expérience pour le futur. »

Interview des coatchs et entraîneurs : 

« Nous avons très bien travaillé pendant le stage à l’Insep, autant sur le physique que sur la technique et la vidéo. Les joueurs sont sérieux et motivés. L’état d’esprit est très bon. Nous avons une équipe très homogène, les joueurs ont sensiblement le même niveau. Il nous manque un leader qui ramène à chaque fois deux points pour viser plus haut. Après, si nos trois joueurs jouent bien ensemble, tout est possible. » analyse Han Hua, Entraîneur des équipes de France.

« Je sens que les filles sont prêtes. Le tirage au sort n’est ni favorable, ni défavorable, mais c’est sûr que tous nos matchs seront difficiles. Nous avons deux matchs intéressants à jouer (ndlr : contre la Russie et le Luxembourg), mais n’oublions pas que sur le papier, nous sommes les plus faibles de la poule. Notre niveau se situe plus en deuxième division, ce serait un bel exploit de réussir à se maintenir (ndlr : les équipes classées 22 et 23ede 1ère division descendent).» explique Pascale Bibaut, coach de l’équipe de France féminine.

« Dans notre poule, je pense que le Japon est vraiment au-dessus, devant le Portugal. Derrière ces deux équipes, trois nations peuvent prétendre à la troisième place : la Grèce, la Roumanie et la France. Par expérience de cette compétition, la première rencontre contre la Roumanie (ndlr : le 28 avril) va être déterminante. Si on parvient à l’emporter d’entrée contre les Roumains, un adversaire direct, tout deviendra jouable. » Patrick Chila, coach de l'équipe de France masculine.

Source : FFTT
Crédit photos : Gilles Durand et Metz TT

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all