Ce tournoi a eu lieu les 14 et 15 mars 2013 à l'INSEP. 

Il avait connu sa première sélection à un championnat du monde il y a 2 ans à Rotterdam (2011). Puis l’an passé, c’est lors du Mondial par équipes à Dortmund qu’il avait fêté sa 2e cape. En remportant aujourd’hui le tournoi de sélection pour le Mondial Ping, Quentin Robinot, à tout juste 20 ans, fera partie des sept joueurs de l’équipe de France. Après Adrien Mattenet, il est le 2e joueur soutenu par Butterfly à obtenir sa sélection.

Quentin Robinotsource https://www.facebook.com/butterfly.france?fref=ts
Christophe Legoût a été éliminé par Enzo Angles, en demi-finale. Malgré sa présence dans le top 100 mondial (à l’instar de Damien Eloi), Chris devra patienter au moins jusqu’au 28 avril à Agen où le vainqueur du championnat de France sera sélectionné pour Bercy. Dans les jours suivants, C’EST À DIRE À MOINS DE DEUX SEMAINES DU DÉBUT DU MONDIAL, deux à trois wild-cards seront finalement attribuées pour compléter la sélection.

« Ca fait du bien, c’était chaud chaud chaud, déclame Quentin Robinot quelques minutes après son succès sur Enzo Angles, au terme d’une finale haletante disputée à l’Insep devant une maigre assistance… Et silencieuse. « J’ai pu compter sur les encouragements de Stéphane, de Butterfly France. C’est normal que les joueurs ne se manifestent pas. Même mon frère, qui évidemment me soutenait, est resté discret : Enzo est aussi son copain. »

Premier Français à décrocher le titre de champion d’Europe junior à l’été 2009 puis premier Tricolore à décrocher une médaille individuelle mondiale (bronze au championnat du monde 2011), Quentin Robinot, à tout juste 20 ans, ne pouvait pas manquer le mondial organisé à Paris.
Pré-sélectionné, il a finalement du disputer ce tournoi de sélection : « J’ai apporté la meilleure réponse possible. Je voulais montrer à tout le monde que j’avais vraiment ma place. Personne ne pourra m’enlever cette sélection et je la mérite. C’est surtout pour cela que je suis content d’avoir gagné. »

Voir un très beau point de la finale


Robinot-Angles - Tournoi sélection 150313... par FFTT


Sorti 2e de sa poule jeudi soir, il affrontait ce matin Damien Eloi (4/1). « Je savais que ce serait difficile mais j’avais décidé de prendre set par set puis match par match. » Pour obtenir son billet pour la finale, il a dominé Abdel-Kader Salifou (4/3). « Pour la finale, j’étais surpris que ce soit Enzo. Je me suis dit que ce serait du 50-50 alors que j’ai beaucoup de mal à battre Chris. »

Avec un avantage de 2 sets à 0, Quentin Robinot a vu Enzo Angles le rattraper qui le dépasser (3/2). C’est finalement à la manche décisive que les deux garçons se sont départagés. « Je mène 9-8 puis Enzo s’offre deux balles de match, 10-9 et 11-10. Finalement je gagne 13-11. L’expérience et la combativité ont peut être fait la différence mais c’était vraiment chaud. »

Voir la vidéo de la finale


Tournoi de sélection - Mondial Ping - Finale 7e... par FFTT

À 60 jours du Mondial, Quentin va pouvoir se consacrer à la préparation du Mondial. « Je vais sûrement partir en stage bientôt à Ochsenhausen. »

 

 A l’instar de l’Equipe de France féminine, il y a quelques semaines, l’Equipe de France masculine va également s’enrichir d’un athlète supplémentaire pour défendre les couleurs de la France lors des championnats du Monde à  Paris-Bercy en mai prochain. Son nom sera connu à l’issue du tournoi de sélection organisé les 14 et 15 mars à l’INSEP.

8 prétendants, 1 place

Ce tournoi de sélection fera s’opposé 8 pongistes. Seul le vainqueur de la compétition décrochera son ticket pour le Mondial. Les autres devront attendre les championnats de France (Agen 26, 27 et 28 Avril). Entre les expérimentés Damien Eloi, Christophe Legout, Michel Martinez et Sébastien Jover qui auront à cœur de vivre une dernière aventure sur le sol français et la jeune classe tricolore (Quentin Robinot, Romain Lorentz, Enzo Angles et Abdel-Kader Salifou), la lutte s’annonce acharnée.

Le vainqueur sera sélectionné pour le Mondial Ping et rejoindra Adrien Mattenet, Emmanuel Lebesson et Simon Gauzy. Il restera alors 3 places déterminées comme suit : le champion de France (à Agen le 28 avril) et deux wild-cards DTN... Si le champion de France fait déjà partie des joueurs sélectionnés, alors une 3e wild-card sera attribuée.

Les huit joueurs retenus (selon le classement mondial du 1er mars) sont répartis dans 2 poules de quatre. Les 1ers et 2es s'affronteront en demi-finales croisées puis le vainqueur de la finale aura son billet pour Bercy.

Participeront au tournoi :
Poule 1 :
1-Damien Eloi, 2-Abdel-Kader Salifou, 3-Romain Lorentz, 4-Sébastien Jover

Poule 2 :
1-Christopohe Legoût, 2-Quentin Robinot, 3-Enzo Angles, et 4-Michel Martinez


14 mars
10h : Poule 1 :
Damien Eloi contre Abdel-Kader Salifou
Christophe Legoût contre Quentin Robinot

11h : Poule 2 :
Christophe Legôut contre Michel Martinez
Quentin Robinot contre Enzo Angles

14h30 : Poule 1 :
Damien Eloi contre Quention Robinot
Christophe Legoût contre Abdel-Kader Salifou

15h30 : Poule 2
Christophe Legôut contre Enzo Angles
Quention Robinot contre Michel Martinez

16h30 : Poule 1
Damien Eloi contre Christophe Legoût
Quentin Robinot contre Abdel-Kader Salifou

17h30 : Poule 2
Christophe Legoût contre Quention Robinot
Enzo Angles contre Michel Martinez

15 mars
10h30 : 2ème poule 1 contre 3ème poule 2 et 2ème poule 2 contre 3ème poule 1
14h30 : 1er Poule 1 contre vainqueur 2ème poule 2 contre 3ème poule 1
1er Poule 2 contre vainqueur 2ème poule 1 contre 3ème poule 2
16h15 : Finale

source : www.fftt.com

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all