LI XUE SE FAIT CONNAITRE !

Naturalisée Française il y a exactement six mois (le 24 novembre 2008), Li Xue décroche un premier titre de championne de France du simple. Elle s'est imposée au terme d'une finale haletante 4/3 face à  la tenante du titre, Xian Yi Fang.
 


Depuis 2006, l'affiche de la finale féminine était la même : Xian Yi Fang - Carole Grundisch. Cette fois, les deux filles se sont croisées en demi-finales. Carole Grundisch, battue l'an passé à  Antibes après trois titres consécutifs, retrouvait sa coéquipière en équipe de France, Xian Yi Fang. La Franc-Comtoise mena 2 sets à  0 et semblait à  son aise. Ses attaques fusaient et Xian, la défenseuse, subissait les coups de butoir de la joueuse du KB. Grundisch ne parvenait pas à  repartir sur le même rythme et voyait son avance se réduire (2/2 avant de se faire dépasser et de craquer au 6ème. L'autre demie était déséquilibrée entre Li Xue et Aurore Dessaint, la championne de France junior venue à  bout d'Audrey Mattenet médaillée l'an passé à  Antibes. "En sortant de poule, il faut avoir un tableau pour faire médaille. Je n'avais pas d'objectif avant de venir mais c'est vrai qu'en regardant le tableau, je me suis dit qu'il y avait peut-être une opportunité, déclarait avec un large sourire Aurore Dessaint. Battue 4/0 par Li Xue, Aurore savourait son beau week-end à  Dreux. C'est donc un duel de défenseuses qui se dessinait. Une première pour une finale du championnat de France, jamais deux défenseuses n'avaient croisé le fer. Jamais aussi deux joueuses formées en Chine ne s'étaient affrontées pour le dénouement que l'on sait : un titre national. S'il a fallu avoir recours à  la règle de l'accélération et à  un arbitre désigné au comptage des échanges, le match s'éternisa (près de 01h30) et au bout du bout de la manche décisive, c'est Li Xue qui ravissait le titre à  Xian Yi Fang. "Je n'ai pas pu retenir ma larme, pardon. J'ai dà  » être patiente. Je me suis accrochée et voilà . Pour une première participation, j'étais impressionnée. Née il y a 24 ans en Chine, elle a rejoint l'Insep en 2002 dans le cadre d'un accord avec la fédération chinoise. L'objectif ? Aider les pongistes tricolores à  mieux jouer sur défense. Xue a séduit par sa gentillesse et son investissement. Elle a appris la langue de Molière et si elle réside toujours à  l'Insep, elle défend depuis 2005 les couleurs de Souché Niort qu'elle a contribué à  faire monter en Pro A.  Après le triplé de Grundisch et le succès de Xian, c'est la troisième championne de France en trois ans. Si Li Xue pourra disputer les Jeux Olympiques, à  condition bien entendu qu'elle se qualifie, elle ne pourra pas participer aux championnats d'Europe et du Monde. Elle a obtenu la nationalité française après le 1er septembre 2008 et par conséquent elle tombe sous le coup de la nouvelle règle instaurée par la fédération internationale (ITTF) qui empêche toute joueuse de jouer pour un autre pays que celui d'origine.
 
Le double dames pour Agnès Le Lannic et Elisabeth Gladieux.
Victorieuses en 2007 à  Orléans, Carole Grundisch et Sylvie Plaisant étaient en piste pour remporter un 2ème titre national. Mais l'association entre la défenseuse de métier, Agnès Le Lannic et Elisabeth Gladieux régulièrement présente dans le dernier carré du double dames, a parfaitement fonctionné. Les attaques des filles du KB n'ont pas toujours fait mouche et la médaille d'or est tombée dans l'escarcelle de Le Lannic et Gladieux. Elle succèdent à  Ioana Popescu et Marine Zanardi battues à  Dreux dès le premier tour. Laura Blanco et Vanessa Nunez-Dirment, Claire Clavier et Christelle Durand sont aussi montées sur le podium pour prendre le bronze.

 

Principaux résultats et médailles :
    

Simple dames :
Finale : Li Xue (Souché Niort TT) - Xian Yi Fang (Grand Quevilly) 4/3 (7/11 11/4 11/4 9/11 6/11 12/10 11/8)
Demi-finales :
Xian Yi Fang (Grand Quevilly) - Carole Grundisch (US Kremlin Bicêtre) 4/2 (8/11 3/11 11/8 11/8 11/5 11/7)
Li Xue (Souché Niort TT) - Aurore Dessaint (Saint Quentin TT) 4/0 (11/5 11/2 11/3 11/7)

Double dames :
Finale : Gladieux et Le Lannic (TT Joué Lès Tours / SMEC Metz) - Grundisch et Plaisant (US Kremlin Bicêtre) 3/1 (12/10 7/11 12/10 11/9)
Demi-finales :
Gladieux et Le Lannic (TT Joué Lès Tours / SMEC Metz)  b Blanco et Nunez-Dirment (US Créteil TT / AUVR Rilleux) 3/1 (7/11 11/9 11/6 11/6)
Grundisch et Plaisant (US Kremlin Bicêtre) b Clavier et Durand (ASL Beaufou Vendée / Haute Correze TT) 3/2 (16/14 11/9 9/11 5/11 11/4)

 

Infos pratiques :
    

Toutes les infos sur le sinte internet de l'épreuve : www.france-dreux-mil-neuf.com
Retransmissions TV : comme chaque année, Sport + est le diffuseur exclusif des championnats de France avec les moyens de production mis en place par la fédération. Première diffusion le mardi 26 mai à  20h30. Rediffusions mercredi 27 mai à  10h30 et jeudi 28 mai à  14h30.

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all