Statistiques globales en baisse

Les statistiques globales prennent en compte tous les types de licences : promotionnelles, traditionnelles et événementielles.

L’impossibilité d’organiser des manifestions comme le Ping Tour ou les PPP (Premiers Pas Pongistes) a été la cause d’une baisse importante des licences événementielles.

Le total de toutes les licences de la saison,  201 548, est en baisse de 9914 (4,7%) par rapport à la saison précédente.

Les licences traditionnelles sont stables

Les licences traditionnelles reflètent le nombre de compétiteurs.

Suite à l’arrêt précoce de la saison dû au COVID-19, on aurait pu espérer à une augmentation plus conséquente. En effet, lors des dernières journées du Championnat par équipes, beaucoup de licences passent de promotionnelles à traditionnelles.

Les licences loisirs augmentent

Les licences promotionnelles augmentent de 4,05 %. Celles-ci montrent l’attrait de notre discipline pour la pratique en loisir. On dénombre 68 309 licences promotionnelles (+2660 par rapport à la saison précédente). 

Augmentation des licences compétitions et loisirs

Si l’on prend en compte le nombre de licenciés dans les clubs et qu’on enlève donc les licences événementielles, au relève une augmentation de 1,73%.