Le club de tennis de table de Maizières-Lès-Metz a mis à disposition des soignants des hôpitaux privés de la ville des tables de Ping-Pong !
La charge émotionnelle et la pression des soignants est terrible pour faire face à l’épidémie. Pour permettre aux soignants de décompresser et de se défouler, le club de Metz à mis à disposition 3 tables de Ping-Pong. Une belle initiative !

Ces messages ne sont visibles que par les administrateurs
Shortcode inconnu « Filet tennis de table» (16120)

J’avais été contacté, récemment, par les hôpitaux privés de Metz où travaille la fille d’un de nos adhérents. Sa direction voulait mettre en place des espaces de détente pour les soignants pour leur permettre de s’amuser et se changer un peu les idées. J’ai aussitôt pensé à nos tables qui sont dans le gymnase Joël-Bommersheim, dans le quartier des Écarts. Tout est confiné et du coup, elles ne servent à rien pour le moment et j’ai trouvé que ça serait bien de leur mettre à disposition durant toute cette période vue que personne ne peut les utiliser.

Je cherchais quelqu’un pour m’aider à rapporter tout ce matériel à l’hôpital. J’en ai parlé à un partenaire de notre club, Eric Marinangeli, qui est dépanneur dans la commune. Il a pris une camionnette de son garage. Tous les deux, nous avons chargé trois tables, douze raquettes et pris une centaine de balles que l’on a déposées au service logistique de l’hôpital Robert-Schuman. Ces trois tables sont, pour le moment, à Schuman mais une devrait aller à Belle-Isle et l’autre à Sainte-Blandine. J’ai eu un retour des personnels soignants avec des photos et des messages de remerciement.

Ça fait chaud au cœur de pouvoir aider les soignants à se divertir un peu

C’est la première fois que l’on fait une action aussi forte même si nous sommes assez engagés sur le problème du handicap. Notre club compte environ 300 adhérents dont près d’une centaine qui sont handicapés. Cette initiative de mettre des espaces de détente pour le personnel des hôpitaux restera une idée à creuser après cette épidémie. L’idée était très sympa et les retours le prouvent. Ça fait chaud au cœur de pouvoir aider les soignants à se divertir un peu.

Christophe Porte

Président du tennis de table de Maizières-lès-Metz

Aider les soignants à penser un peu à autre chose que ce qu’ils voient tout au long de la journée et leur permettre de se détendre me paraissait une bonne idée dans la situation actuelle. 

Eric Marinangeli

Représentant les dépanneurs messins