4.3 7 votes
Évaluation de l'article

Houston, aux États-Unis, a accueilli les Championnats du monde de tennis de table du 23 au 29 novembre 2021

Fan Zhendong, Champion du Monde !

Crédit photo WTT – www.ittf.com 

Truls Moregard, l’improbable finaliste du simple messieurs, était sans aucun doute l’une des vedettes de ces Championnats du Monde – organisés en Amérique pour la première fois.
L’adolescent de 19 ans a tenté d’imiter les traces de son entraîneur Stellan Bengtsson, devenu champion il y a 50 ans et premier Suédois à remporter le simple messieurs aux Championnats du monde de tennis de table en 1971.
L’incroyable parcours de Moregard à Houston a été parsemé de performances remarquables toute la semaine. Moregard s’est imposé contre Ahmed Saleh, Chuang Chih-Yuan, Patrick Franziska, Lim Jonghoon, Quadri Aruna et Timo Boll pour arriver en finale du WTTC 2021 !
Dans ce qui a été présenté comme un concours David contre Goliath, Truls Moregard, classé 77e au monde n’aura rien pu faire contre Fan Zhendong, le numéro 1 mondial qui s’impose encore une fois avec une large victoire 4-0 (11-6, 11-9, 11-7, 11-8).

« C’est décevant de perdre mais je suis content d’avoir atteint la finale. Mais ce n’est pas pour rien que Fan est le numéro un mondial et ce fut un match difficile. J’ai hâte de rentrer à la maison et de célébrer ma médaille d’argent avec mes amis et ma famille. Je ne pense pas avoir perdu la médaille d’or mais j’ai gagné la médaille d’argent »

Truls Moregard

Le meilleur des Championnats du Monde de tennis de table en vidéos

Wang Manyu, Championne du Monde

Après avoir conservé le double féminin avec une victoire complète sur les Japonaises Mima Ito et Hina Hayata, les Chinoises Sun Yingsha et Wang Manyu ont mis de côté leur camaraderie alors qu’elles se battaient pour la gloire ultime dans la finale du simple féminin. Wang s’est imposée sur sa compatriote 4-2 (11-13, 11-7, 6-11, 11-6, 11-8, 17-15) dans un autre spectacle fascinant.

«Je suis vraiment excitée en ce moment. Je ne pense pas qu’il y ait de perdantes ce soir. Yingsha et moi sommes de très bons amies et nous nous inspirons mutuellement à donner le meilleur de nous-mêmes. Je tiens à remercier Yingsha pour s’être bien battue ainsi que tous les fans qui nous ont soutenus »

Wang Manyu

Le double suédois Champion du Monde

Crédit photo WTT – www.ittf.com

Les Suédois Kristian KARLSSON et Mattias FALCK sont Champions du Monde en double messieurs. 

Dans une finale à couper le souffle, KARLSSON et FALCK ont vaincu JANG Woojin et LIM Jonghoon (11:8, 15:13, 11:13, 12:10). .

« C’est assez euphorique. Tout le tournoi a été incroyable. Nous avons joué de notre mieux et c’était incroyable de jouer ici devant tout le monde »

Kristian KARLSSON

« Nous avons eu un tournoi fantastique. C’était génial de jouer devant tous ces spectateurs fantastiques, alors un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent »

Mattias FALCK

Wang Manyu et Sun Yingsha, Championnes du Monde !

Crédit WTT – www.ittf.com 

Wang Manyu et Sun Yingsha conservent leur couronne à Houston en double féminin.

« Nous sommes très heureux de remporter ce titre. Il y a deux ans, Hina Hayata et Mima Ito étaient aussi nos adversaires à Budapest. Au cours des deux années qui ont suivi, nous sommes tous devenus plus forts. Mima et Hina ont des connexions très rapides et fluides et ce sont de solides adversaires. Mais nous nous sommes beaucoup développés nous-mêmes et je pense que la clé pour gagner ce match était notre lien et notre compréhension mutuelle »

Sun Yingsha

« Nous nous sommes préparés à toutes les difficultés que nous aurions pu rencontrer dans ce match. Nous avons essayé de jouer à notre manière et sur le match. Merci à tous les fans qui nous ont soutenus »

Wang Manyu

Résultats des Championnats du Monde

Les résultats de la Team France

Les résultats des 8èmes de finale :  

  • Lin G./Liang.J – E.Lebesson/ A.Cassin 3-0 (12/10 ; 11/4 ; 11/5)
  • S.K. Achanta/A.G. Kamath – J.N. Yuan/E.Lebesson 0-3 (4/11 ; 8/11 ; 5/11)
  • Jia Nan Yuan – Wang Manyu (4e) 1-4 (5/11 ; 11/9 ; 7/11 ; 4/11 ; 5/11)

Les résultats des 16 èmes de finale :   

  • J.Dyjas/N.Partyka – J.N. Yuan/E.Lebesson 0-3 (4/11 ; 5/11 ; 3/11)
  • N.Alamiyan/N.Alamian – E.Lebesson/A.Cassin 0-3 (7/11 ; 8/11 ; 3/11)
  • Doo.H.K/Lee.H.C – J.N.Yuan/P.Chasselin 3-0 (11/8 ; 13/11 ; 11/8)
  • Kristian Karlsson (28e) – Alexandre Cassin 4-2 (5/11 ; 12/10 ; 11/7 ; 11/8 ; 7/11 ; 11/3)
  • Jia Nan Yuan – Liu Hsing-Yin (86e) 4-0 (11/7 ; 11/8 ; 13/11 ; 11/4)
  • Fan Zhendong (1e) – Emmanuel Lebesson 4-0 (11/6 ; 11/8 ; 11/9 ; 11/9)
  • Yang Wang (35e) – Simon Gauzy 4-2 (7/11 ; 11/13 ; 11/9 ; 11/7 ; 11/9 ; 11/9)

Les résultats du 1er tour : 

  • Daniela Ortega (118e) – Jia Nan Yuan: 0-4
  • Zokhid Kenjaev (115e) – Emmanuel Lebesson: 1-4
  • Tin-Tin Ho (98e) – Marie Migot: 4-2
  • Horacio Cifuentes (75e) – Simon Gauzy: 1-4
  • Chen Szu-Yu (26e) – Audrey Zarif: 4-0
  • Marcos Madrid (79e) – Alexandre Cassin: 1-4
  • Margo Degraef (155e) – Pauline Chasselin: 0-4
  • Sami Kherouf (149) – Can Akkuzu: 1-4

Les résultats du 2ème tour

  • E.Lebesson/A.Cassin -A.Chen/D.Serdaroglu 3-0
  • A.Zarif/M.Migot – M.Ito/H.Hataya 0-3
  • J.N Yuan/P.Chasselin – B.Takahashi/C.Kumahara 3-0
  • Jia Nan Yuan – Adina Diaconu 4-0
  • Emmanuel Lebesson – Samuel Walker 4-2
  • Xiaona Chan – Pauline Chasselin 4-0
  • Alexandre Cassin – Mattias Falck 4-3
  • Joao Geraldo – Simon Gauzy 3-4
  • Ruwen Filus – Can Akkuzu 4-0 

« Très frustré, je pense que c’est une des défaites les plus dures de ma carrière. Je ne vais pas dire que je m’en remettrais pas mais c’est vrai qu’elle était très difficile. Je suis tombé sur un joueur qui jouait extrêmement bien sur le match, il a mieux joué que moi ça c’est clair, j’aurais pu faire un petit peu mieux. La frustration a été très grande ces derniers jours. En tout cas j’espère pouvoir revenir plus fort et continuer ce que je fais depuis quelque temps qui n’est plutôt pas mal. Le travail qu’on fait est sur la bonne voie donc je ne m’accable pas trop mais c’est vrai que c’est difficile. C’est une défaite qui fait très mal. »

Simon Gauzy

« C’est une compétition de bonne facture, on a encore nos équipes de France qui avancent d’un cran par rapport aux podiums au regard de ce qui s’est passé à Budapest. Un groupe qui avance bien, à nous de travailler pour essayer d’aller chercher une médaille mondiale, nous en sommes pas loin, on s’en approche petit à petit. »

« On repart de cette campagne américaine remonté car on a encore des choses à travailler mais aussi parce qu’on est là dans la concurrence et hâte de pouvoir aller sur une nouvelle étape, un grand smash du WTT et surtout les Championnats du Monde par équipes à Chengdu (Chine) en 2022. »

Rozenn Jacquet-Yquel

Directrice de la haute performance

« Pour mes premiers Championnats du Monde, je pense avoir faire un beau parcours. Je perds en 8ème face à la chinoise, un match très difficile. Avec Manu, on perd en quart de finale, on a fait le maximum. Je suis très contente de mon parcours et j’ai pris beaucoup d’expérience. Les Championnats du Monde sont plus difficiles que les Jeux Olympiques car il y a 4/5 joueuses par nation. »

Jia Nan Yuan

« Les filles étaient en forme par rapport au calendrier de l’année. Des résultats vraiment intéressants avec Jia Nan qui finit dans les 16 meilleures mondiales, c’est une belle performance pour elle, c’était ses premiers Championnats du Monde. Un quart de finale mixte vraiment intéressant. Pauline qui passe un tour en simple et en double et Marie et Audrey qui ont eu des tirages moins favorables. Des résultats intéressants et logiques qui vont nous permettre de prendre de l’expérience. »

Ludovic Remy

Entraineur de l’équipe de France féminine

Ma Long et Xu Xin ne participeront pas aux Championnats du Monde 2021 de Houston. Une page se tourne !

La compétition masculine lors des finales des Championnats du monde de tennis de table du mois prochain s’apprête à être une affaire fascinante suite à la dernière annonce de l’Association chinoise de tennis de table (CTTA) sur leur composition pour l’événement historique aux États-Unis.

Une nouvelle génération d’athlètes de tennis de table chinois défendront les couleurs de la Chine alors que les piliers Ma Long et Xu Xin ont choisi de ne pas participer et de faire place à leurs jeunes compatriotes.

En l’absence de Ma Long et de Xu Xin des joueurs comme l’Allemand Timo Boll, le Brésilien Hugo Calderano, le Japonais Tomokazu Harimoto et le Slovène Darko Jorgic tenteront de décrocher le titre de champions du monde.

Avec un œil sur l’avenir et les Jeux Olympiques de Paris 2024, les projecteurs seront braqués sur la nouvelle armada chinoise : Fan Zhendong, Liang Jingkun, Wang Chuqin, Lin Gaoyuan, Zhou Qihao..

Malheureusement, Ma Long et Xu Xin ne feront pas partie de la formation pour les finales des Championnats du monde de tennis de table. A la place, nos jeunes, emmenés par notre numéro un mondial, Fan Zhendong, auront l’opportunité de rivaliser contre les meilleurs joueurs mondiaux.

Nous préparons l’avenir avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris. Nous devons fournir à nos jeunes athlètes l’expérience des grands matchs pour exceller au plus haut niveau. »

Qin Zhijian

Entraîneur en chef de l'équipe masculine chinoise et secrétaire général de la CTTA

Chen Meng, Sun Yingsha, Wang Manyu, Chen Xingtong et Wang Yidi défendront le drapeau chinois dans la compétition féminine car Liu Shiwen a également choisi de faire une pause et ne figurera pas dans la formation.

Les finales des Championnats du monde de tennis de table présentent les meilleurs joueurs de tennis de table du monde entier. Nous aurons l’occasion de nous mesurer à nouveau aux meilleurs joueurs du monde et nous espérons que nos meilleurs athlètes, en particulier Chen et Wang, puisse avoir la chance de les affronter, en particulier nos plus féroces rivaux du Japon.

Bien que Liu ne participera pas aux finales des Championnats du monde de tennis de table, on s’attend toujours à ce qu’elle joue un rôle important dans le développement du sport en Chine compte tenu de sa vaste expérience et de sa carrière distinguée.

Li Sun

Entraîneur en chef de l'équipe féminine

Composition de l’équipe Chine

  • Simple messieurs : Fan Zhendong, Liang Jingkun, Wang Chuqin, Lin Gaoyuan, Zhou Qihao
  • Double messieurs : Fan Zhendong / Wang Chuqin, Lin Gaoyuan / Liang Jingkun
  • Simple dames : Chen Meng, Sun Yingsha, Wang Manyu, Chen Xingtong, Wang Yidi
  • Double dames : Sun Yingsha / Wang Manyu, Chen Meng / Qian Tianyi
  • Doubles mixtes : Sun Yingsha / Wang Chuqin, Wang Man-yu / Lin Gaoyuan

Le nouveau règlement prive Prithika Pavade des Mondiaux de tennis de table

Un récent règlement de la Fédération Internationale de tennis de table (ITTF) prive la jeune prodige française des Championnats du Monde individuels de Houston (23 au 29 novembre 2021).
Prithika Pavade est la joueuse en forme du moment ! Jeune prodige du Ping, à seulement 17 ans, elle a réalisé dernièrement de grandes performances ! Lors des Championnats d’Europe par équipes, elle s’impose contre la n°16 mondiale, Sofia POLCANOVA (16ème mondiale et n°1 Européenne). Une performance qui a permis à la France de décrocher une médaille de Bronze !

Prithika a également participé aux JO de Tokyo, ses premiers Jeux Olympiques ! Si elle n’a pas pu passer les poules, elle a tout de même fait forte impression contre la 10ème mondiale, Feng Tianwen, en perdant de justesse (à la belle).
En juin, Prithika décrochait une médaille de bronze en double mixte aux Championnats d’Europe, avec Simon Gauzy.
Malgré tous ces bons résultats, Prithika n’est que 376ème mondiale au classement ITTF. Et c’est bien normal du fait que Prithika n’a participé aux compétitions internationales que depuis mars dernier. Et avec la pandémie, le nombre de compétitions était très faible, l’empêchant de monter rapidement dans le classement mondial.

Un règlement « ridicule »

Le faible classement mondial de Prithika la prive des Championnats du monde individuels de Houston (USA, 23-29 novembre) !

L’ITTF a en effet décidé, en juin dernier, qu’en raison de l’annulation de nombreux tournois comptant pour la qualification, seul le classement mondial serait pris en compte, et ne pourraient faire partie des 128 participant(e)s que les joueurs/ses classé(e)s parmi les 256 premiers mondiaux.

« Nous avons fait les démarches auprès des instances, tout le monde a convenu que cette règle est ridicule, mais ça ne changera pas »

Jean-Nicolas Barelier

DTN du ping français

Dommage. On aurait aimé la retrouver une nouvelle fois contre les meilleures joueuses de la planète Ping !
Pour lots de consolation, Prithika Pavade participera aux tournois WTT.
Pas de stage au Japon non plus

Invitée par le club de Kyushu Asteeda, Prithika devait participer cet automne à un stage au Japon. L’état d’urgence sanitaire déclaré après les Jeux Olympiques à Tokyo a entraîné l’annulation du voyage.

La Team France

Voici la liste des joueurs sélectionnés pour les Championnats du Monde :

Dimitrij OVTCHAROV se retire des Championnats du Monde

L’équipe allemande a subi un coup dur après que Dimitrij OVTCHAROV a été contraint de se retirer des championnats du monde qui se dérouleront en novembre à Huston.

« Je me suis tordu la cheville pendant l’entraînement la semaine dernière. Après consultation avec plusieurs experts, j’ai décidé de subir une chirurgie mineure de la cheville. L’opération s’est très bien déroulée et a montré que c’était la bonne décision. … Maintenant, je vais me concentrer pleinement sur la formation de rééducation qui commence tout de suite », a déclaré OVTCHAROV sur son compte Instagram.

« Je suis triste d’annoncer que je ne serai pas à Houston pour les Championnats du monde. Cela me rend très triste car je voulais profiter de l’élan créé pendant les Jeux olympiques. Malheureusement, les blessures font partie du sport. Mais vous me connaissez, je vais travailler dur et je reviendrai encore plus fort. A bientôt autour d’une table ! « 

Dimitrij OVTCHAROV

« C’est bien sûr amer pour lui. Il était en forme et avait bien sûr de grands projets pour les Championnats du monde. Pour pouvoir continuer à jouer longtemps, vous devez écouter les signaux de votre corps. Je suis optimiste que Dima continuera bientôt. Il devra guérir la blessure avec du repos, se remettre en forme mentalement et physiquement et ensuite, espérons-le, il sera à nouveau en pleine forme début 2022. »

Jorg ROSSKOPF

Entraîneur national

4.3 7 votes
Évaluation de l'article