Les Loups d’Angers ont fait exprès de perdre leur dernier match de poule face aux Espagnols de Leka Enea le 10 décembre dernier. 

En envoyant leurs deux entraîneurs David Pilar et Thomas Salat, le club n’avait pas l’intention de gagner à Irun. Les dirigeants souhaitaient en effet perdre pour intégrer l’ETTU Cup, compétition plus abordable sportivement et financièrement !

Ne pas aligner une équipe type en Ligue des Champions semble monaie courante au tennis de table ! Mais le dire haut et fort dans la presse, là, ça ne passe pas !

L’erreur de communication

Thomas Salat a avoué dans Le Courrier de l’Ouest avoir volontairement perdu son match le 10 décembre dernier en Espagne. C’est à partir de là que la polémique a commencé. Perdre volontairement va à l’encontre de l’éthique du sport ! 

Le club ne fera pas appel de la décision. 

Le communiqué des Loups d’Angers :

 

« Alors que la Fédération Européenne de tennis de table avait qualifié les Loups d’Angers pour le tirage au sort des 1/4 de finale de l’Europe Cup contre le club de Prague, elle a décidé, suite aux propos parus dans la presse à l’occasion du match de Coupe d’Europe en Espagne, de sanctionner le club pour la saison en cours.

Si sur le fond le club conteste cette décision, il n’exercera aucun recours, faute d’en avoir les moyens financiers et surtout pour permettre de tourner la page et de se concentrer sur le championnat de Pro A.

Les Loups d’ANGERS quittent donc la compétition avec regret et vont désormais consacrer toute leur énergie au championnat de Pro A, si exigeant, avec un calendrier surchargé pour les joueurs en cette saison pré-olympique. »

Modification du règlement ?

 Cette erreur de communication du club pourrait faire réagir l’instance européenne quant aux passerelles entre la Ligue des Champions et l’ETTU Cup.  
A suivre…

Crédit photo : @Maisonneuve François