Brice Ollivier nous livre ses impressions sur sa raquette de tennis de table ! 

Bonjour,

Je vous présente ma raquette :

-un bois DONIC CREST AR+,

-en revers un blueStorm Z1 turbo Max.

-en coup droit un blueStorm Z1 turbo Max

Comme il reste du temps avant la prochaine compétition, je suis en train de tester (et je pense jouer par la suite) un bluegrip R1 Max.

Mon bois : je jouais, avant la balle plastique, avec un PERSON SEVEN. C’est un bois 100% plaquage bois, avec un poids en bout de raquette. Très agréable, avec une bonne combinaison rapidité contrôle ! Suite à l’introduction de la nouvelle balle, je suis passé sur un bois avec du Carbon. J’ai essayé pas mal de bois, mais avec toujours une sensation de rapidité, avec une balle qui est éjectée directement, sans retour au niveau des sensations dans la main…

Le CREST AR+ combine pour moi le meilleur compromis ! Comme j’ai toujours préféré la combinaison d’un bois all+/ off, avec des plaques rapides, je me suis retrouvé dans ce bois. Du plus il a une forme de manche qui permet pour ma part d’avoir moins à changer de prise de raquette entre le revers, le coup droit, et la remise de service.

Depuis le temps que je joue, le «Ping» a changé, il a fallu s’adapter avec plus ou moins de réussite….

La prise de raquette avec ce manche m’a permis de faire évoluer ce point de détail.

Maintenant, au niveau des plaques : les Z1 se marient bien avec le bois.

La prochaine évolution pour moi (et peut être la dernière !  lol) sera de jouer avec la plaque à mi-chemin entre les plaques chinoises et européennes en coup droit. Je dis seulement en coup droit car ma technique ne me permet pas de la mettre en revers, ou sinon je dois travailler plus pour adapter ma gestuelle et j’ai peur de me blesser… (j’ai plus 20 ans !)

Du coup je laisse la Z1 en revers ou j’ai déjà mes repères, et l’évolution se fait sur le coup droit.

Mon premier essai de la R1 était mitigé, j’avais collé comme ma Z1 et je manquais de puissance. Du coup j’ai essayé avec un bois carbon plus rapide : le true carbon, mais c’est mon revers qui a perdu du contrôle….

Après avoir discuté avec Chen, j’ai collé la plaque R1 sur mon CREST AR+ comme une plaque chinoise ! Et c’est là où elle a montré tout son potentiel !

Elle est certes un poil moins rapide sur la frappe que le Z1, mais je gagne en contrôle en remise de service ; en service je peux y aller plus vite et plus fort sans avoir peur que la balle sorte sur un service court ; en top spin j’ai plus de courbe, et ma balle est plus «lourde» à bloquer !

Cela est dû à la surface collante du revêtement !

Mais grâce à la mousse bleue, elle reste dynamique à mi-distance.

J’attends de recevoir des versions plus dures pour pouvoir comparer !

Si vous voulez mon astuce de collage : avec la bluecontact :

2 couches sur le bois, et 3-4 couches sur la plaque. Ensuite quand tout est sec, tendez la plaque ! Puis mettez sous des livres ou autres choses lourdes pour qu’elle colle bien ! Vous verrez les picots espacés et bien tendus. Cela améliore l’effet catapulte du revêtement, sans tricher ! 😉

Ainsi vous avez le meilleur des deux mondes : la rapidité des plaques européennes et l’extra spin des plaques chinoises !

Brice Ollivier