Lecture gratuite de Ping-Pong Mag

La FFTT vous offre le dernier magazine de Ping Pong Mag.  Vous pourrez lire dans ce numéro en ligne une interview de Christian Palierne qui détaille les décisions fédérales face à la crise sanitaire, le quotidien des Bleus pendant le confinement et un entretien avec Jean-Philippe Gatien.

Lire Ping Pong Mag en ligne

Préface

La pandémie de coronavirus a plongé le monde dans une crise sanitaire sans précédent dans notre histoire contemporaine. Le sport n’est pas épargné. Ses institutions non plus. Comment s’en relèveront-elles ? La pratique sportive sera-t-elle bouleversée ? L’approche de l’activité physique sera-t-elle durablement transformée ? Les questions sont multiples. Les réponses, elles, restent du domaine de la spéculation.

Dans une telle situation, le dialogue devient plus important que jamais, l’échange indispensable et la communication déterminante. Pour une fédération sportive, ces principes ont toujours été porteurs d’avancée et d’innovation. Ils le sont encore plus dans une période marquée par une aussi grande incertitude. La Fédération française de tennis de table n’a pas toujours su faire corps pour affronter les défis de son temps. Elle a trop souvent fonctionné comme un conglomérat de structures départementales ou régionales. Ses ligues et ses comités ont rarement privilégié l’échange de connaissances pour enrichir leur propre réflexion.

Les États généraux du tennis de table, organisés au mois de janvier dernier à Paris, ont mis en lumière l’envie de nos élus et de nos cadres de pouvoir discuter, débattre et dialoguer. Ils ont révélé le besoin des uns et des autres de disposer d’espaces de communication pour confronter leurs idées, soumettre leurs initiatives, analyser les réussites ou les échecs. Une fédération éclairée doit non seulement proposer ces espaces et ces opportunités, mais aussi savoir en tirer le meilleur profit pour rester en phase avec son temps et ses pratiquants.

Un pas important a été franchi, au début de l’actuelle olympiade, avec l’entrée au Conseil fédéral de la FFTT de l’ensemble des présidents de ligues régionales. Cette réforme de la gouvernance leur a donné l’opportunité de se retrouver régulièrement pour échanger et dialoguer. Ils se sont trouvé un espace de discussion, informel mais tellement précieux. Il nous faut aujourd’hui aller encore plus loin et décliner cette initiative au niveau régional. Un conseil des présidents des comités départementaux doit se mettre en place dans les ligues. Il peut rester informel, son fonctionnement doit être souple et flexible. Mais il devra répondre à la même volonté : le dialogue et l’échange.

Christian Palierne

Président de la FFTT